skip to Main Content

Education Canine

Attention !!! Ne pas confondre l’Education avec le Dressage

Le Dressage canin consiste à apprendre au chien une spécificité utile pour un métier comme, par exemple, un chien de troupeaux, ou bien un chien sauveteur, ou encore un chien de sécurité, …

Quant à l’Education canine, elle consiste à apprendre à son chien les règles de base afin de vivre en parfaite harmonie avec lui. Il est nécessaire de lui apprendre le Assis, le Couché, le Pas Bouger, la Marche au Pied et le Rappel ; ainsi que les règles de vie à respecter à l’extérieur et à l’intérieur de la maison (ne pas sauter, ne pas mordre, …).

En tant qu’Educateur Canin, j’utilise plusieurs méthodes Educatives, toujours sans violence, en fonction du couple Maître / Chien.

Les séances d’éducation individuelles et collectives

Les séances d’éducation canine se déroulent sur mon terrain d’Education à Buzignargues (34) ainsi que dans différents environnements à proximité de Sommières entre Nîmes et Montpellier.

Il est nécessaire de commencer par des séances individuelles sans trop de stimuli au début, et par la suite, d’enchainer sur des séances collectives afin de pouvoir, à terme, gérer son chien dans tous les environnements et toutes les situations possibles.

Dans une ambiance conviviale et amicale, les séances collectives permettent au maître d’améliorer l’éducation de son chien, au travers d’activités ludiques, stimulantes et motivantes.

L’Ecole du chiot

Les séances d’éducation commencent par l’école du chiot dès 2 mois …. Lors de ces séances nous travaillons la socialisation et les chiots permettent donc de communiquer entre eux. Ce qui permettra à votre chiot de grandir sans avoir peur de ses congénères. Cette étape est très importante pour la vie future de votre chien …. Un chien non socialisé peut développer des troubles du comportement comme de la peur ou de l’agressivité.

Les activités éducatives et ludiques

J’organise également  :

  • des sorties à la campagne : pour apprendre à gérer son chien (en liberté ou en laisse) face à d’autres stimulations comme des chiens (en liberté ou en laisse), des joggers, des cyclistes, des enfants, des chevaux, des canards, ….
    des sorties en ville : pour apprendre à gérer son chien en laisse afin de pouvoir croiser un chien sans tirer sur la laisse, traverser les passages piétons, prendre un café, …
  • des séances d’initiation à l’agility : apprentissage des différents obstacles
  • des séances d’initiation au cani-marche : apprentissage du “devant”, du “stop”, du “gauche” et du “droite”
  • des séances d’initiation à la recherche utilitaire : apprentissage du mot “cherche” – apprendre à chercher son maître et une personne inconnue.

Comportement Canin

Parce que l’Homme et le Chien appartiennent à 2 espèces différentes, il arrive souvent que l’on interprète mal le comportement de notre animal, qui peut être gênant pour nous (malpropreté, dégradation, fugue, agressivité, aboiement intempestif, …).

Il est tout a fait possible d’éviter cela lorsque l’on accueille un chiot.
Voici les bases essentielles à respecter :

  • Choisir un Elevage sérieux :
    • l’éleveur ne doit pas faire reproduire des chiens instables car les troubles du comportement se transmettent génétiquement.
    • Dès que le chiot a 1 mois, l’éleveur doit le familiariser le plus possible (aspirateur, autres animaux, voitures, …)
    • Ne pas accueillir le chiot avant 2 mois, afin qu’il soit bien sevré
  • A la maison :
    • continuer à le familiariser aux différentes situations de la maison, de la ville, de la campagne, …
    • N’attendez pas le rappel du vaccin pour le socialiser avec ses congénères

Cependant, si l’on accueille un chien adulte, on ne pourra pas respecter toutes les règles citées au dessus. Parfois, le chien n’aura aucun trouble et tant mieux, et d’autre fois, le chien en aura et c’est là que j’interviens en tant que comportementaliste.

Cibler le trouble du comportement

Plusieurs phénomènes peuvent être la cause d’un trouble du comportement chez le chien. Cela peut venir de la génétique, d’un manque de socialisation, de familiarisation, d’un traumatisme, d’un manque d’éducation, ….

Comme un médecin, qui va d’abord diagnostiquer la maladie du patient avant de lui donner un médicament, le comportementaliste va également analyser le trouble du chien avant de pouvoir intervenir.

Traiter le trouble du comportement

En tant que Comportementaliste, j’interviendrai à votre domicile pour connaître concrètement l’environnement dans lequel vit votre chien et à travers une étude comportementale, je déterminerai l’origine de ce comportement gênant.

Je vous conseillerai donc sur les changements à mettre en place pour faire disparaître ce trouble du comportement et ainsi retrouver l’harmonie avec votre chien.

Médiation Canine

La médiation canine est issue de la relation qui unit l’homme à l’animal.

Naturelle et bénéfique, la médiation animale permet de maintenir ou d’améliorer un état de bien-être physique ou mental à l’aide d’un animal spécifiquement éduqué pour cette pratique.

Reconnue par ses bienfaits sur les personnes fragilisées, la médiation animale est une thérapie naturelle et efficace.

La participation du Chien peut permettre à des personnes fragilisées, souffrant d’un handicap ou en apprentissage, de réaliser des objectifs précis liés à leur problématique personnelle.

Mon Chien Médiateur est un Golden Retriever qui s’appelle Nesquick.

Je l’ai éduqué afin qu’il puisse intervenir sur :

  • les enfants et adultes handicapés
  • les personnes âgées hébergées en EHPAD
  • les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
  • les enfants et adolescents en difficulté
  • tout le public en situation de fragilité
  • tous les enfants valides dans le cadre d’accueils collectifs (écoles, centres de loisirs, collèges, lycées)

Nesquick et moi travaillons sur :

  • la motricité
  • l’estime de soi
  • la capacité à s’exprimer
  • la mémoire
  • la phobie canine

Mais nous travaillons essentiellement sur la Prévention à la Morsure en sensibilisant principalement le jeune public. Dans la majorité  des morsures, c’est l’Humain qui est en cause. Ceci car la plupart des gens ne comprennent pas le langage canin et c’est normal si on ne leur a pas appris. On peut constater que la majorité des morsures interviennent sur les enfants de moins de 12 ans et que ce sont souvent les chiens de la famille.

Lors des séances de Médiation, à travers divers jeux ludiques en fonction de l’âge du public, je démontrerai les différentes attitudes à tenir face à un chien que l’on connaît et que l’on ne connaît pas, ainsi que les erreurs à ne pas commettre. On verra les différents comportements du chien (aboiement, chien qui saute, l’excitation, l’appel au jeu, ….). Le but étant de comprendre le langage canin afin de minimiser le plus possible les morsures qui sont trop nombreuses à l’heure actuelle.

Les séances sont de 45 minutes. Elles peuvent être individuelles ou en groupe de 6 maximum.